Que faire en attendant l’avion?

L'aéroport. C'est tout un petit monde qu'on retrouve dans ce lieu plutôt insolite qui ressemble à un théâtre gigantesque. Parmi les acteurs, plusieurs profils se démarquent. Les prévoyants qui ont tout organisé : réservation du parking, pesée des bagages, et même les heures d'avance avant le check in. Les retardataires qui courent dans les allées pour ne pas manquer le vol. Et puis, il y a tous les autres, des personnes qui semblent avoir échoué là par hasard. Il est vrai que pour prendre l'avion, il faut être patient entre la sécurité, les contrôles, l'enregistrement des bagages, les retards ou les annulations des vols. Parfois, on peut se demander si tout cela n'est pas fait pour encourager les voyageurs à se perdre dans les boutiques ou à sombrer dans la boulimie avec des fast-foods et des snacks où le gras fait la loi et se paie au prix fort.
Enfin, deux heures à passer au minimum dans un aéroport entre toutes les formalités. No stress ! Voici quelques idées pour faire passer le temps sans dépenser d'argent, voire peut-être même en gagner, et oublier que vous serez bientôt à 10.000 mètres du sol avec un inconnu aux commandes.

Lire et lire, toujours et encore!

C'est vrai que cette évidence du 20e siècle est devenue aujourd'hui un conseil avisé. On ne parle évidemment pas de lire sur smartphone ou sur tablette, mais bel et bien de sortir de votre poche un authentique livre! L'avantage, c'est qu'il n'exige pas de batterie et qu'on ne risque pas de vous le piquer. Et puis soyons honnêtes, il donne un vrai style rétro, un rien intellectuel, une présence évanescente… Dans des salles ou neuf individus sur dix sont absorbés par leur téléphone portable, celui qui lit est totalement disruptif. Sans plaisanter, c'est le meilleur moment pour lire, car d'une part le livre permet de s'échapper et de grignoter du temps tout en étant un anti-stress scientifiquement reconnu. On exagère un peu. Il est possible de trouver des livres dans les kiosques des aéroports, mais faut-il encore qu'il soit dans une langue connue. Le mieux, c'est d'apporter le vôtre. L'avantage, c'est qu'il pourra aussi servir au décollage et à l'atterrissage, et pour tous les temps morts qu'il ressuscitera… 

Promenade anthropologique

Ce conseil est pertinent surtout pour les grands aéroports. Si vous êtes coincés dans ses nouveaux aéroports low cost, la promenade sera de courte durée. Déambuler le long des grands escalators à plat, faire du lèche-vitrines et regarder les gens acheter tout et n'importe quoi. Acheter comble des vides. Il faut voir des boutiques improbables où on vend des valises… C'est une question existentielle, mais qui achète des valises une fois qu'il a envoyé les siennes dans les méandres de l'aéroport ? En plus, c'est souvent du bagage de luxe hors de prix. On voit aussi tous ceux qui ont oublié de faire des cadeaux souvenirs qui se jettent dans le duty free pour ne pas revenir les mains vides. On peut aussi se perdre en regardant le trafic sur le tarmac entre les camions de kérosène, les bagagistes, la police, les bus… Et puis parfois, une personne peut vous captiver. On se demande ce qu'elle fait, pourquoi elle est si triste, si seule ou tout l'inverse. C'est une promenade très enrichissante pour mieux comprendre cette humanité que l'on partage bien malgré soi avec beaucoup de personnes. 

Faites vos jeux

On a beau se moquer des esclaves des smartphones, il faut savoir qu'il y a des joueurs qui ne perdent jamais leur temps, pas plus que leur argent. On les voit souvent extrêmement concentrés, penchés sur leur petit écran comme si leur vie en dépendait. Le phénomène est de plus en plus fréquent. Ces personnes ne sont pas sur le dernier réseau social à la mode ou en train de regarder une série sur un site de streaming – ils sont au casino. Oui, casino en ligne certes, mais tout de même, un vrai casino, avec une banque, des machines à sous, des tables de poker, de blackjack ou encore de baccara. Et même s'il s'agit la plupart du temps de micro-mises, ils jouent en argent bien réel, et souvent même, ils en gagnent, voire décrochent des jackpots de plusieurs millions d'euros ! Donc pour patienter, il n'y a rien de mieux, puisque le temps file. Et la cerise sur le gateau, c'est que ces casinos online – comme on en trouve sur ce type de site web, offrent même des bonus et des tours gratuits pour s'entrainer. Bien sûr on peut aussi faire un sudoko pour passer le temps, mais sans jackpot à la clef…

Respirer

c'est sans doute le meilleur conseil qu'on vous donnera – les bienfaits de la méditaion sont irremplaçables. En fait, il s'agit surtout de respirer. Il s'agit même juste de cela. Se remplir les poumons et les artères d'air frais, le faire circuler lentement dans tout le corps et sentir en direct la régénaration immédiatement produite. Installez vous dans un coin au calme de préférence. Assis ou couché de préférence, détendez-vous, relâchez vos muscles, y compris ceux du visage. Inspirez lentement par le nez en gonflant le ventre pour faire pénétrer un maximum d'air. Retenez votre souffle 5 secondes et expirez lentement par la bouche. Recommencez l'opération 3 fois et vous sentirez un mieux être tangible et immédiat. Faites-le durant 20 minutes consécutives tous les jours et vous serez à l'abri de plein de maladies, de la fatigue, du stress et des douleurs. Lâcher prise et calme profond garrantis. Vous trouverez aussi des vidéos de méditation guidée sur Youtube en musique qui sont excellentes pour débuter. Bon voyage! 

détente à l'aéroport